LES FILMS - 22 janvier 2019

 

Résultats de recherche d'images pour « troisieme noce »

Troisièmes noces avec Rachel MWANZA et Bouli LANNERS

Un film de David Lambert

À l’affiche le 8 février

Montréal, le 21 janvier 2019. Filmoption International est heureuse d’annoncer la sortie de la comédie dramatique Troisièmes noces, écrite et réalisée par David Lambert, le 8 février prochain.

Insipiré du roman éponyme de Tom Lanoye, le film met en vedette Rachel Mwanza et Bouli Lanners dans les rôles principaux. Eric Kabongo, Virginie Hocq, Jean-Benoît Ugeux ainsi que Jean-Luc Couchard complètent la distribution.

Martin (Bouli Lanners), un homosexuel veuf et fantasque d’une cinquantaine d’années, se voit proposer de contracter un mariage blanc avec une congolaise de vingt ans, Tamara (Rachel Mwanza). Ces deux êtres que tout sépare vont devoir faire croire à leur amour auprès des autorités migratoires et à force de faire semblant, vont finir par s’aimer... à leur manière !

Pour son troisie?me film, David Lambert voulait casser les codes de son cine?ma. Apre?s la se?lection de son premier film HORS LES MURS au Festival de Cannes (Semaine de la Critique) et son deuxie?me film JE SUIS A? TOI qui re?ve?lait Nahuel Perez Biscayart (120 battements par minute), David voulait se lancer un nouveau de?fi, faire table rase, se mettre en danger en abordant un nouveau ton : la come?die. Si le roman de Tom Lanoye e?tait une parfaite base pour y arriver, le choix du casting devait e?tre ose? et original. David a eu l’ide?e d’opposer Bouli Lanners a? Rachel Mwanza sur le registre de la come?die et de cre?er un duo avec Virginie Hocq et Jean-Benoi?t Ugeux.

Ne?e en 1996, en Re?publique de?mocratique du Congo, Rachel passe sa petite enfance dans la re?gion du Mbuji-Mayi. En 2010, parmi 200 autres enfants de la rue, Rachel participe au casting du film Kinshasa kids du re?alisateur belge Marc Henri Wanjberg. Elle obtient un ro?le et pour la premie?re fois exprime son talent devant des came?ras, en jouant son propre ro?le. Rachel est repe?re?e en 2011 par le re?alisateur que?be?cois Kim Nguyen, afin d’interpre?ter le ro?le de Komona enfant soldat, dans le film Rebelle. Cette rencontre sera le tournant de?cisif, qui va lui permettre de sortir de la rue et se rapprocher de son re?ve. Laure?ate de divers prix de meilleure actrice : Berlinale 2012(Allemagne), Tribeca 2012 (USA), La Soirée des Jutra (2013) et les prix E?crans Canadiens (2013), le point culminant de parcours exceptionnel sera son passage remarque? sur le tapis rouge de la 85e cérémonie des Oscars. Depuis 2015, elle vit au Canada et depuis 2018, elle est devenue immigrante reçue. 

Coproduit Jean-Yves Roubin et Cassandre Warnauts (Frakas Productions), Lilian Eche et Christel Henon (Bidul Productions) et Anne-Marie Gélinas (EMAfilms), Troisièmes noces est distribué par Filmoption international et prendra l’affiche au Québec le 8 février prochain.

À propos de FILMOPTION INTERNATIONAL

Fondée il y a plus de 30 ans par Maryse Rouillard, Filmoption International se spécialise dans la distribution de longs métrages cinéma ainsi que la vente à l’étranger de films, de documentaires et d‘émissions de télévision. La compagnie travaille en étroite collaboration avec plusieurs producteurs québécois pour développer et financer des films, des documentaires et des séries télés.

18-19 Entête_Walid.jpg

 

Le film Mon ami Walid sera diffusé

à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec

Québec, le 21 janvier 2019 – Les comédiens et scénaristes Adib Alkhalidey et Julien Lacroix seront de passage au Grand Théâtre le 31 janvier 2019 à 19 h pour présenter leur long métrage Mon ami Walid. Une occasion unique de voir cette comédie dramatique réalisée par Alkhalidey, pour laquelle le duo comique a assuré la scénarisation, la distribution, l’interprétation et même la production. Côté casting, une trentaine de comédiens reconnus se sont joints aux deux humoristes pour un film qui s’annonce déjà incontournable.

Une comédie dramatique au synopsis cinglant

Le film raconte l’histoire de Walid, un grand dépressif, et d’Antonin, un imbécile heureux, qui travaillent ensemble au supermarché depuis plus de deux mois. Un jour, Walid essaie de se suicider au travail et Antonin arrive au même moment que son acte de détresse. Instinctivement, il lui sauve la vie et dès lors, ils deviennent inséparables. Antonin se donne alors la mission de lui venir en aide et de lui redonner le goût de vivre, au grand dam de Walid.

Une distribution impressionnante

Pour ce film, le duo comique s’est entouré d’une étincelante palette de comédiens. On y retrouve en effet une trentaine d’artistes reconnus, dont Laurent Paquin, Guy Jodoin, Yannick de Martino, Dominic Paquet, Neev, Isabel Richer, Antoine Pilon, Mehdi Bousaidan, Debbie Lynch-White, Christian Bégin, Martin Perizzolo, Jean-François Provençal, Hubert Proulx, Gabriel D’Almeida-Freitas ou encore Sophie Cadieux.

Une production hors des sentiers battus

Souhaitant créer leur propre opportunité, Adib Alkhalidey et Julien Lacroix ont travaillé sans relâche depuis mars dernier pour mettre sur pied leur long métrage. Un projet qu’ils ont eux-mêmes coproduit aux côtés d’Alexis Poulin et d’Éric Belley, pour un budget de seulement 150 000 $. Les deux humoristes prennent la route ce mois-ci pour présenter le film dans une quinzaine de salles de spectacle à travers le Québec.

Les billets sont au coût unique de 22 $. Taxes et frais de service inclus.

Billets disponibles sur place à la billetterie du Grand Théâtre de Québec, au 418 643-8131 / 1 877 643-8131 et au grandtheatre.qc.ca.

À propos d’Adib Alkhalidey

Dès sa sortie de l'École nationale de l'humour, Adib Alkhalidey travaille autant sur scène que dans les coulisses à titre d'auteur. En 2013, il remporte l'Olivier Révélation de l'année au Gala Les Olivier et parcourt le Québec pour y présenter son tout premier one-man-show : Je t'aime.

À la suite de cette tournée, Adib Alkhalidey se retrouve à la tête de plusieurs projets de séries Web tels que Avoir l’air de et Pause Kahwa, à titre de scénariste, comédien et réalisateur. Plus tard la même année, la série 7 $ par jour, dont il est le coconcepteur et coscénariste, sera diffusée sur la plateforme Web ici.tou.tv. En 2015, on peut le voir sur les ondes de Télé-Québec dans la série Like-moi! et sur les ondes de VRAK à titre de chroniqueur à l’émission Code G.

En 2016, Alkhalidey réalise son tout premier court-métrage intitulé Va jouer dehors, qui lui vaudra le prix Outpost MTL / Cult Nation au Gala Prends ça court et le prix de la critique internationale Fipresci au Festival Regard. En 2017, il lance la tournée de son deuxième spectacle intitulé Ingénu, produit par l’artiste lui-même.

À propos de Julien Lacroix

Après s’être fait remarquer très rapidement en improvisation lors de ses deux participations au Mondial d’improvisation et sa victoire en Belgique en 2013, en plus d'avoir joué dans plusieurs ligues des plus prestigieuses du Québec, Julien Lacroix se lance en humour. Dès 2015, Julien se fait connaître et se bâtit une communauté grâce à ses vidéos Web. Il y reçoit une panoplie d’invités, dont Mariana Mazza et Mike Ward.

En 2016, il présente une vingtaine de représentations de son premier spectacle à guichets fermés. À la télévision, on le retrouve sur les ondes de V dans La Fouille, à Télétoon dans le Mike Ward Show ainsi qu’à VRAK dans ALT (Actualité Légèrement Tordue).

Il se fera connaître du grand public en remportant trois statuettes au Gala Les Olivier 2017. Après avoir écrit, produit et joué dans son premier film, il entreprend désormais la tournée de son premier spectacle solo!