Les Immortels - 06 octobre 2019

Du plaisir et de l’émotion

Un beau voyage dans le temps

 

Hier soir, était présentée à la salle Albert Rousseau la première de la revue musicale Les Immortels. C’est dans une salle comble que les artistes Rita Tabbakh, Philippe Berghella, Martin Giroux, Julie Massicotte et David Thibault ont rendu un vibrant hommage à cinq légendes de la chanson française soit Piaf, Bécaud, Dassin, Dalida et Hallyday.

Entourés de cinq musiciens, ils ont interprété les grands succès de la chanson française qui ont fait l’histoire et qui ont marqués le public des deux côtés de l’Atlantique depuis des lustres.

La beauté et la voix de Rita Tabbach a donné la chair de poule à tout le monde. Quand elle chantait on ne pouvait pas faire autrement que d’avoir les yeux rivés sur elle. Ses interprétations de Mon Dieu, L’hymne à l’amour et de Non je ne regrette rien étaient à la fois intenses, intelligentes et sensibles.

Philippe Berghella a su donner à Gilbert Bécaud ses airs de noblesse avec ses interprétations. Reconnu pour sa magnifique voix, il a su séduire le public avec Et maintenant, Je reviens te chercher et L’amour est mort.

Grâce à Martin Giroux qui a plongé dans l’univers de Dassin, ses classiques ont soigneusement étés interprété. Il a conquis tout le monde avec Dans les yeux d’Émilie, Si tu t’appelles Mélancolie et Les plus belles années de ma vie.

Julie Massicotte a interprété avec justesse et passion Il venait d’avoir 18 ans, Gigi L’amoroso et un Besame Mucho très entrainant. Du Dalida comme on l’aime.

Et le petit jeunot de l’équipe David Thibaut a salué avec brio la mémoire de Johnny Hallyday avec Le pénitencier, Noir c’est noir et Que je t’aime.

Grâce à la mise en scène très efficace de Joel Legendre, les chansons n’ont pas seulement été livrées sur un plateau d’argent, elle a fait en sorte que les cinq disparus se rencontrent. Que ce soit en solo, en duo, en trio ou en groupe, les cinq artistes ont livré des performances incroyables. Ils nous ont  littéralement fait vibrer sachant nous transmettre l’émotion brute de ces belles mélodies qui ont bercées notre vie.

Un de mes grand coup de cœur fût le pot-pourri ou on a pu entendre Sous le ciel de Paris, Quand il est mort le poète, Les champs Élysées, Milord, Souvenirs, souvenirs, L’été indien, L’important c’est la rose, Le temps des fleurs … l’assistance complète est devenue une immense chorale.

Bilan

Les fans de la chanson française ont assurément reçu leur dose ce soir grâce aux talents exceptionnels de Rita, Philippe, Martin, Julie et David.

Les Immortels, un incontournable!

Le spectacle sera présenté un peu partout

Pour plus d’informations visitez

https://productionsmartinleclerc.com/spectacles/les-immortels/

Lyne LaRoche