L'INVITÉ - 30 juin 2022

 

Title 2

 

 

 

L’Invité

Un nouveau rendez-vous rocambolesque!

Cette année, c’est à la comédie de David Pharao que l’équipe chevronnée du Dream Team s’est attaquée. L’Invité, créée en 2003 et adaptée pour le cinéma en 2007, occupera les planches du Théâtre Petit Champlain une bonne partie de l’été.

Synopsis

Dans la cinquantaine avancée, avec trois ans de chômage et un fonds de pension insuffisant pour prendre sa retraite, Hubert est au bout du rouleau quand enfin, il décroche un poste de direction en Indonésie. Afin de s’attirer les faveurs de son nouvel employeur, il recevra ce dernier à souper chez lui. Cette invitation est toutefois source d’angoisse pour sa femme et lui, car ils sont l’un et l’autre de piètres cuisiniers. Alexandre, leur voisin, gourou des communications, propose de s’occuper du menu et des transformations nécessaires pour recevoir convenablement « l’invité ». En moins de vingt-quatre heures, il va tout chambouler : du menu à la décoration, du style de vie à la culture générale… Tout y passe! Une fois le stress à son paroxysme, sur le bord de la crise de nerfs, le couple ouvre la porte à l’invité, mais aussi aux multiples rebondissements.

C’est toujours avec un instinct et un savoir-faire indéniable que le Dream Team choisit et adapte des comédies qui savent nous distraire et nous dérider pendant les saisons estivales. Cette fois encore, le résultat se voit et s’entend. Les personnages se cachent derrière une façade qui ne leur est pas naturelle, des jeux de mots hilarants et des situations embarrassantes mais très divertissantes en découlent inévitablement.

Valérie Laroche est le clou de la soirée. Elle est vraiment exceptionnelle dans son rôle de Caroline, la femme d’Hubert plutôt crédule. Emmanuel Bédard et ses acolytes ne sont pas en reste. Les réparties sont savoureuses et hilarantes.

Cette comédie de situation remplie de surprises et de rebondissements vous déridera à coup sûr. À voir absolument!

La pièce de théâtre L’invité est présentée du mardi au samedi jusqu’au 6 août 2022.

Une comédie de David Pharao

Mise en scène de Marie-Hélène Lalande

Avec Emmanuel Bédard, Vincent Champoux, Jean-Michel Girouard et Valérie Laroche

À l'affiche au théâtre Petit Champlain jusqu'au 6 août

Pour plus d’informations :

www.theatrepetitchamplain.com

Louiselle LaVoie

 




ROCK OF AGES - 30 juin 2022

Title 1

 

Title 2

Rock of Ages

Un réel divertissement dans tous les sens pour tout le monde

Hier soir, la troupe de la comédie musicale Rock of Ages était prête à dévoiler le nouveau spectacle qui s’installe en résidence jusqu’au 7 août prochain au Capitole de Québec.

Comme c’est la tradition, le gratin de l’industrie a défilé sur le tapis rouge pour la première médiatique. Malgré la température peu clémente disons qu' après deux ans de pandémie ça valait la peine de faire un beau coup d’éclat à Québec afin de permettre au public d’avoir le plaisir de croiser plusieurs visages connues et aimés dont : Véronique Claveau, Luce Dufault, Geneviève Jodoin, Patrick Norman, Jean Ravel, Mike Gauthier, Kingdown Street sans oublier plusieurs académicien.ne.s.

La comédie musicale Rock of Ages, grand succès de Broadway, a été nommée cinq fois aux Tony Awards en 2009 et jouée plus de 2300 fois sur la célèbre artère new-yorkaise.

Synopsys

Rock of Ages raconte une histoire de rêves brisés, sur la Sunset Strip, à Hollywood. À peine descendue d'un bus en provenance du Midwest, la chanteuse Sherrie Christian (Lunou Zucchini) se retrouve immédiatement en difficulté. Drew (Jordan Donoghue) un employé du légendaire club de nuit le Bourbon Room, vient immédiatement à sa rescousse. Les yeux pleins de promesses, les jeunes amants partent à la poursuite de leurs rêves, mais un quiproquo impliquant la méga star Stacee Jaxx(Rémi Chassé) menace de tout faire échouer.

Avec 13 artistes sur scènes, 5 musiciens « live » plus d’une vingtaine de chansons, des perruques et des costumes flamboyants, des décors et des éclairages à en couper le souffle et Joël Legendre qui assume la mise en scène de main de maître, cette superproduction de Musicor Spectacles a su parfaitement en mettre plein la vue et les oreilles aux nostalgiques des années 80. Toutes les chansons étaient excellentes, remises à jour par une brochette d’artistes de grands talents maîtrisant autant le jeu, le chant et la danse. Même les plus jeunes connaissaient les paroles. Les gens applaudissaient après chacune des chansons et certains chantaient même à tue-tête.

Comme plusieurs, j’ai beaucoup apprécié que les dialogues soient en français et que les chansons interprétées soient en anglais. Voici quelques titres qui sont venus appuyer les aventures des personnages Keep On Loving YouWe’re Not Gonna Take It, Waiting for a Girl Like You, Hit Me with Your Best Shot, I Wanna Rock…

Lunou Zucchini (Sherrie) la jeune fille naïve vole littéralement la vedette. Sa voix est magnifique et son jeu de rôle est parfait.

Drew Boley (Jordan) un jeune homme qu’on se plaît à découvrir autant pour sa voix que son talent d’acteur.

Rémi Chassé (Stacee Jaxx) incarne à la perfection la star du rock. On connaissait déjà la puissance de sa voix mais pour une première participation à une comédie musicale de cette envergure, il vient d’ajouter une corde à son arc, il était fabuleux.

Tommy Joubert( Loony), c’est le narrateur de cette belle histoire, il est excentrique, drôle, vif d’esprit, il amène le public où il veut. Un beau talent!

Manuel Tadros( Dennis) n’en est pas à son premier BBQ  avec les comédies musicales. Il chante, il danse, il est drôle, tout est fait avec brio.

S’ajoute à cette belle troupe Joelle Lanctôt, Sharon James, Sylvain Scott, Matthieu Lévesque, Normand Carrière. Kathline Greco, Anne-Rose Cupidon, Megan Brydon, tous très talentueux. La direction musicale assurée par Philippe Turcotte donne un méchant bon show!

Pour la finale, un Dont Stop Believin’ chanté par tous, nous est resté dans la tête jusqu’au couché. C’était un beau retour dans le temps qui nous a fait revivre l’ambiance éclatée des années 80

Rock of Ages est la comédie musicale à voir pour l’histoire, les répliques, l'autodérision, les costumes, les chorégraphies, les chansons et le talent indéniable des artistes. J’ai adoré!

Présentée jusqu’au 7 août au Capitole de Québec

Pour plus d’informations :

https://www.theatrecapitole.com/fr/spectacles/rock-of-ages-2022/

Lyne LaRoche

 



ES TRAD - 24 juin 2022

Le patrimoine vivant, une richesse collective à vivre et à faire vivre.

S’amuser avec les expressions d’ici

Passez-moi l’expression mais j’ai piqué une jasette avec la porte-parole de l'événement, directrice des communications et des partenariats pour Ès Trad, Cassandre Lambert-Pelletier. Je voulais savoir qui elle était et savoir ce que ça mange en hiver Ès Trad.

L : Bonjour Cassandre, avant cette entrevue, on m’a dit de toi que tu étais une fille drôle, intéressante et passionnée de la culture et des arts. Alors, j’aimerais savoir quel est ton parcours et quel est ton rôle avec le Centre de valorisation du patrimoine vivant au Québec.

C : Je suis arrivé à Québec, il y a une quinzaine d’années pour les études. Je ne connaissais pas beaucoup de gens dans le milieu mais comme je jouais du violon, j’ai eu la chance de rencontrer des gens qui m’ont permis de développer un réseau de contacts. À travers mes études et mes loisirs, on m'a demandé de faire partie du conseil d’administration chez Ès Trad, il cherchait des jeunes en lien aussi avec l’Université. Le directeur qui était en poste depuis plusieurs années a pris sa retraite alors c’est moi et Kathleen Pouliot, ma charmante et extraordinaire collègue qui a repris le fort. Depuis, j’ai la chance et le plaisir de diriger l’organisme et de faire plein, plein de projets.

L : Maintenant parle-moi de Ès Trad, qu’est-ce que c’est?

C : On commence notre 41e année, on met en valeur les arts traditionnels, donc on parle de conte, de musique, de chanson, de danse, on fait des activités tout au long de l’année. Oui, on fait des activités à la maison Chevalier mais on va aussi dans les écoles, dans les foyers de personnes âgées, on fait beaucoup d’animation extérieur en bref on est vraiment partout

NOTRE OBJECTIF

Permettre aux citoyens de Québec mais aussi à ceux qui sont de passage à Québec d’avoir la chance de rentrer en contact avec le patrimoine vivant. La beauté de ça, c’est que tout est en constante évolution.

L : Parle-moi du projet Passez-moi l’expression

C : C’est un projet qui s’est développé de différentes façons.

1.       Des capsules vidéo tournées dans les paysages du Québec

2.       4 compteurs de 4 régions du Québec qui ont pour mission de mettre en lumière une expression d’ici, Lâche ton fou, Attache ta tuque, Sois vite sur tes patins, Tire-toi une bûche

3.       Un défi-vidéo est aussi lancé à la population :  choisir une expression d’ici et tenter de la faire deviner sans la divulguer sur les réseaux sociaux soit par un dessin ou dans une vidéo le mot-clic officiel #passezmoilexpression.

 ÈsTrad présente annuellement plus de 300 spectacles, ateliers de médiations culturelles qui mettent en valeur des porteurs et des porteuses de traditions dans la grande région de Québec.

 À tous les jeudis à partir du 30 juin jusqu’au 1 septembre, il y aura une série de spectacles de musique traditionnelle qui sera présenté à la Batterie Royale dès 16h

 Pour avoir plus d’informations et connaître toutes les activités à venir visitez :

https://cvpv.net/

Des expressions d’ici , il y en a des centaines, alors amusez-vous!

Lyne LaRoche




PAGLIARO ET HILL - 19 juin 2022

Michel Pagliaro et Steve Hill 

Une soirée froide au son du rock, bien brûlant!

Hier soir, avait lieu le spectacle mettant en vedette Michel Pagliaro avec en première partie le guitariste de renom Steve Hill, à l’Agora de Québec. Le spectacle qui devait avoir lieu samedi avait dû être reporté au lendemain à cause du mauvais temps.

C’est vers 20h50, que le vieux routier est arrivé avec la ferme intention de nous réchauffer en interprétant « C’est comme ça que ça roule dans le nord ». Entouré de musiciens d’exception, Pag nous a offert plusieurs succès de son vaste répertoire, allant de « Louise », « Dans la peau », « L’espion », question de nous délier les jambes de plus en plus.

La foule, composée environ du tiers de l’Agora, avait de l’énergie malgré le vent frisquet. Les gens se sont attroupés pour danser dès les premiers accords de l’incontournable « J’entends frapper » ou encore avec « Ti-bidon ». Même un jeune a fait du body surfing l’espace d’un moment!

Les nombreuses années d’expérience ont transformé la tâche de soulever la foule déjà conquise en un jeu d’enfant autant pour Michel Pagliaro que Steve Hill.

PREMIÈRE PARTIE

C’est par un temps froid, digne d’une soirée d’automne, que le trifluvien Steve Hill  s’est présenté sur scène seul, car le groupe qui devait se joindre à lui, n’était pas disponible ce dimanche. Qu’à cela ne tienne, il nous a offert son spectacle à la façon « One man Band », façon qu’il exerce depuis plus de dix ans maintenant.

Il nous a montré toute l’étendue de son immense talent, en s’accompagnant lui-même avec guitare et percussion faisant un survol de ses chansons, avec entre autres « Never is such a long time » qui se retrouve sur son album Solo Recordings Volume two. Il a terminé avec un solo qui nous en a mis plein la vue et les oreilles!

Quelle bonne idée de faire revivre l’Agora de Québec renommée pour nous offrir de très belles soirées comme on les aime.

Michel Pagliaro, nous a fait un excellent show à la hauteur des attentes de son public qui lui est toujours fidèle, et ce, peu importe l’âge. Il fait partie de nos icônes de la musique québécoise, dont on ne se lasse jamais. De l’énergie pure et inépuisable!

Le 30 juin prochain ce sera au tour du groupe Québec Redneck Bluegrass Project de faire vibrer l’Agora.

Pour plus d’informations sur la programmation

https://www.agoradequebec.com/programmation

https://pagliaro.ca/fr/

https://www.stevehillmusic.com/fr/

Caroline Gagnon




BLEU - 19 juin 2022

Bleu : Le Québec sous les étoiles

Hôtel du Parlement

Après deux ans d’attente, c’est ce soir qu’avait lieu la première représentation du spectacle multimédias Bleu: Le Québec sous les étoiles diffusé sur la façade du Parlement de Québec devant la Fontaine de Tourny.

Grandiose et haut en couleur, le spectacle survole notre histoire, cette riche histoire que nous ne connaissons, malheureusement que superficiellement. C’est l’occasion rêvée d’ajouter quelques informations à nos connaissances, tout en poésie.  

Sous l’aile bienveillante d’une grand-mère (France Castel) et de son petit-fils, on traverse le Québec en canot pour découvrir ou redécouvrir notre territoire à travers différentes œuvres de peintres, d’écrivains, d’artisans du cinéma, de la télévision et du théâtre, mais aussi des évènements marquants en politique, des incendies, du verglas et même les découvertes scientifiques.

Le spectacle multimédia a pour objectif de nous faire voyager afin d’admirer une magnifique œuvre d’Adèle Blais sur Thérèse Casgrain et une kyrielle d’images d’animaux qui nous sont emblématiques. Il nous fait naviguer sur les pages du livre d’Anne Hébert Les Fous de Bassan. On entend les voix d’une pléiade de personnalités tant du monde artistique que politique ou scientifique d’ici : Kim Thuy, Michel Tremblay, Gilles Vigneault mais aussi de Michel Chartrand, Stanley Vollant, Boucar Diouf, Robert Bourassa, Chantal Petitclerc, Laurent Duvernay-Tardif, Farah Alibay, Janette Bertrand, Fred Pellerin et René Lévesque pour ne nommer que ceux-là.

Le spectacle sons et images qui oscille entre le fantastique et le fabuleux, entre l’aventure et la rencontre est d’environ 20 minutes.

Bleu : Québec sous les étoiles, nous en met plein la vue et les oreilles. Les souvenirs surgissent les uns après les autres. Il faut y assister plus d’une fois pour tout voir. Il vous donnera le goût de vous réunir en famille ou entre amis pour en discuter autour d’un feu de camp à la St-Jean, mais aussi tout au long de l’été.

Un rendez-vous à ne pas manquer avec l’Histoire, gratuit et accessible à tous!

Initialement prévu pour l’été 2020, le spectacle Bleu: Québec sous les étoiles qui avait dû être retenu et reporté, encore pour raison de pandémie, nous est enfin présenté du 18 au 22 et le 24 juin 2022 à 21h30.

Une production de la firme québécoise TKNL

Pour plus d’information :

www.spectaclebleu.com

www.tknl.com

Louiselle Lavoie

 




MARC DUPRÉ - 18 juin 2022

Marc Dupré…Un deux heures de party spectaculaire au Centre Vidéotron

Après plusieurs reports, c’était un grand retour sur scène hier soir pour Marc Dupré qui présentait son spectacle Où sera le monde. Ses fans ont répondu à l’invitation car l’Amphithéâtre était rempli aux trois quarts.

D’emblée, il s’est adressé au public « Comment ça va vous autres? Vous ne savez pas comment nous sommes contents d’être là, on avait hâte de le faire ce maudit show-là. Merci d’avoir été si patient avec moi car on a dû le remettre plusieurs fois. Ce soir, on va vous offrir un show qui va faire sauter le toit du Centre Vidéotron, la seule chose qu’on a besoin, c’est votre énergie et votre enthousiasme »

Dès la troisième chanson, le charismatique auteur-compositeur-interprète a débarqué de  scène pour aller voir les gens partout. Le public est resté debout presque tout le temps, c’était un feu roulant de chansons entraînantes comme seule lui peut les faire. Comme décor en arrière-scène, des projecteurs et deux écrans géants qui nous permettaient de le suivre pour ne rien manquer car la bête de scène en plus de chanter et de danser a joué de la guitare et du tambour géant.

Après avoir enfilé Rien ne se perd, Tout l’amour qu’on donne, Un coup de cœur, Si pour te plaire, Et si on changeait, Une raison d’exister et Là dans ma tête, il a enchaîné un segment humoristique sur la famille nous racontant ses drôles de partys et rencontres familiales.

 « Sérieusement, je fais beaucoup de blagues mais à chaque fois que je monte sur scène, je me rappelle à quel point je suis chanceux d’avoir une famille qui m’a transmis leur amour de la musique, c’est clairement grâce à eux que je fais de la musique aujourd’hui. La Famille, il n’y a rien de plus beau, car la famille c’est tout ce que tu as au début et c’est tout ce qui te reste à la fin » Une superbe intro pour l’arrivée de sa talentueuse fille Stella qui a interprété avec lui la chanson de Bryan Adams Heaven. C’était très émouvant de voir les yeux du père et de la fille, la fierté de chacun était plus que palpable. À plusieurs reprises durant la soirée, les spectateurs allumaient leur cellulaire, comme s’ils voulaient dire au chanteur « On est là pour toi, on t’aime Marc »

Pour en avoir vu plus​ieurs​ spectacle​s​ de Marc Dupré, il fallait s’attendre à plusieurs surprises. Reconnu pour être un gars rassembleur et généreux, il a invité les quatorze académiciens qui étaient assis dans la salle avant le spectacle à le rejoindre sur scène. Ils ont interprété Life is a HigwayVoyager vers toi et The show must go one. L’ambiance était complètement survoltée.

Le temps de reprendre notre souffle Marc a interprété à sa façon Simply the Best, de Tina Turner et à la fin une pluie de confettis est tombée sur le parterre, c’était magique et magnifique.

Pour clore cette soirée intense en chansons, en émotions et en surprises, la machine à hits qu’est Marc Dupré y est allé avec Du bonheur dans les étoiles et Où sera le monde

Au rappel Rester Forts et Nous sommes les même chanté par les fans transformés en une immense chorale.

Un feu roulant, une ambiance survoltée, un deux heures de party spectaculaire. Marc Dupré est une vraie bête de scène !

Première partie

En première partie, Josiane Comeau, la gagnante de l’édition 2020 de La Voix a interprété quelques-unes de ses compositions ainsi qu’un des grands succès de ZAZ Si jamais j’oublie à la façon Josiane. Maniant parfaitement bien le français et l’anglais dans ses chansons, elle a fait un effet wow! Avec un grand sourire après ses prestations elle a lancé « Merci milles fois, Québec, je vous aime » Après l’immense succès de sa chanson Last in Line et du vidéoclip vu près de 50 000 fois, elle s'apprête à sortir un EP de huit chansons originales lancement prévu à la fin de 2022. Vous pouvez la suivre sur sa page Facebook

www.marcdupre.com

https://www.facebook.com/josianemusique/

Lyne LaRoche




Arsenault & FILS - 16 juin 2022

Arsenault & Fils

 

Synopsis

Les Arsenault, une famille tissée serrée qui tire profit de la chasse illégale, font la loi depuis plusieurs générations dans un petit village du Bas-du-Fleuve. Le retour au bercail d’Anthony, l’impétueux cadet de la famille et l’arrivée d’Émilie, une animatrice de radio qui exerce un ascendant sur Anthony et son frère aîné Adam, viendront mettre à l’épreuve l’harmonie du clan.

Écrit et réalisé par Rafaël Ouellet, ce thriller familial est son septième long métrage. L’équipe du film composée de Guillaume Cyr, Pierre-Paul Alain, Karine Vanasse, Luc Picard, Micheline Lanctôt et Julien Poulin nous démontre bien les tensions qui existe au sein de cette famille délinquante à 99.999999%.

Même si on finit par haïr les Arsenault à cause des gestes odieux qu’ils osent faire, Guillaume Cyr dans le personnage d’Adam nous amène à avoir de l’empathie pour lui. Il campe avec brio, un gars prit dans un étau familial qui ne lui plait pas surtout quand l’amour frappe à sa porte.

Malheureusement, la conclusion du film nous laisse sur notre faim. J’aimerais bien savoir le verdict pour Anthony et les autres membres de sa famille et si la belle Émilie vit avec un cas de conscience.

Un film divertissant même si quelquefois les images sont dures.

En salle dès maintenant

Lyne Laroche




JESSE COOK - 08 juin 2022

Jesse Cook : 25 ans de passion jusqu’au bout des doigts!

Hier soir, j’ai assisté au spectacle du guitariste-compositeur et réalisateur canadien Jesse Cook, dans le cadre de sa tournée canadienne, soulignant ses 25 ans de carrière au Grand théâtre de Québec.

Guitariste bien établi et reconnu sur la scène internationale, Jesse Cook, ne se croyait pas destiné à vivre sous les projecteurs mais le destin en a décidé autrement et fort heureusement. En effet, ce guitariste au talent extraordinaire, marie les styles tels que flamenco, jazz et musique latine pour en faire des pièces complètement enivrantes.

D’une grande fougue, il nous livre une performance à couper le souffle. Nous sommes captivés par sa dextérité, son aisance et à quel point il est en contrôle de son instrument.

Il nous a fait un magnifique survol de son répertoire, depuis son premier album Tempest, il y a 25 ans, nous faisant voyager sur des rythmes aux allures espagnoles, nous rappelant la musique des Gipsy Kings..

Entouré de ses incroyables musiciens, il nous fait entre autres une de ses chansons préférées, « On walks the night » à saveur du Moyen-Orient, l’incontournable « Azul » et à la fin de chaque chanson, un tonnerre d’applaudissements se fait entendre par une foule de plus en plus conquise.

S’adressant au public en français, il nous raconte une période de son enfance, où il a vécu dans un petit village style médiéval du sud de la France, pour ensuite nous interpréter « Once » qu’il a composé en souvenir de cette douce et heureuse époque de sa vie.

Il nous partage l’histoire de sa rencontre inusitée avec son guitariste Matt Sellick, d’où naîtra le début de la collaboration de ces deux artistes de grands talents.

Plus la soirée avance, plus le public donne des ovations debout et en redemande. Après trois rappels, dont le grand succès Mario takes a walk, le public est ravi et comblé.

Jesse Cook est un artiste exceptionnel, entouré de musiciens du même calibre. On pourrait passer des heures à le regarder et à s’en décrocher la mâchoire, tant il est impressionnant. Un talent rare qu’il faut voir au moins une fois dans sa vie et même plus si l’occasion se présente.

Comme toutes les personnes qui étaient dans la salle, moi aussi, j’en redemande!

www.jessecook.com

www.grandtheatre.qc.ca

Caroline Gagnon




Nicole - 07 juin 2022


Un grand hommage… pour une grande chanteuse

Brodé d’histoires et de souvenirs tout en douceur,  en finesse et en puissance.

Présenté ce soir à la salle Albert Rousseau, le spectacle Nicole-Les chansons d’une vie est la célébration d’une carrière de plus de 50 ans de la grande dame de la chanson Nicole Martin qui nous a quitté beaucoup trop tôt.

Accompagnées de six musiciens et de deux choristes, le trio composé de Marie-Élaine Thibert, Annie Blanchard et Marie Michèle Desrosiers a interprété de façon magistrale ses grands succès. Venant appuyer ces trois grandes voix, sur un écran géant on y voyait défiler des dizaines de photos de la chanteuse relatant différents moments de sa carrière, c’était comme si pour le temps d’une soirée, elle revenait nous voir pour nous dire merci de ne pas l’avoir oublié.

Le spectacle a débuté avec la chanson Bonsoir tendresse, la roue tourne côté lumière et dès les premières notes, j’ai eu la chair de poule. Je n’ai pas de mot pour décrire ce que j’ai ressenti. C’était comme un soupçon de nostalgie mais en même temps un immense bonheur d’avoir le privilège d’entendre ces voix magnifiques qui redonnaient à Nicole Martin ces lettres de noblesse. Durant un peu plus de deux heures, une quarantaine de chansons ont été interprétées avec finesse, douceur et certaine toute en puissance comme était la voix de la légendaire interprète.

Une photo de toi, Tes yeux, Je t'oublierai, Oui paraît-il, Rien n’est impossible, Laisse- moi partir, Tout seul au monde, Jimmy, Jimmy, tu n’peux pas t’figurer, l’hymne à l’amour, Ne t’en vas pas, Rien n’est impossible… tout le monde retenait son souffle pour ne rien perdre de ces moments magiques.

Il y a eu plusieurs moments forts dans la soirée mais quand les trois interprètes ont chanté Il était une fois des gens heureux, les larmes ont monté aux yeux de plusieurs, y compris les miens.

« Nicole a toujours aimé travailler avec les meilleurs » a dit un jour son mari et gérant Lee Abbott. Donc, il fallait s’attendre à ce que rien ne soit laissé au hasard. Produit par le Groupe Entourage, l’idée de ce spectacle revient à Pierre Séguin. Du côté musical, le choix s’est arrêté sur Charles Barbeau car il connaissait bien le répertoire de Nicole ayant déjà travaillé avec elle. Pour le look, tout le monde sur scène était d’une très grande élégance grâce à la touche personnelle du grand couturier Michel Robidas. Le tout chapeauté par Lee avec amour.

Nicole-Les chansons d’une vie, c’est un spectacle qui comporte un nombre quasi infini de nuances. Il nous fait naviguer entre la douceur, la puissance et la beauté des voix en passant par la nostalgie et la gaieté.  Si la perfection n’existe pas alors je lui donne un 99.9999999% 

Assurément du haut de son nuage, Nicole doit être fière de voir ce que Lee a accompli et de tous les artisans qui ont fait de cette soirée, un concert mémorable.

Le spectacle sera présenté de nouveau à la salle Albert Rousseau ce soir

Pour connaître toutes les dates :

www.nicolemartin.ca

ANECDOTE

La première fois que j’ai rencontré Nicole, j’avais 9 ans. Ces parents habitaient dans la même rue que moi, en basse ville. C’était mon idole, je chantais toutes ces chansons. Un jour, je suis allé cogner à sa porte sans me poser de questions, je voulais juste lui parler. Quand sa mère a ouvert la porte, elle m’a dit qu’elle n’était pas là. Voyant ma déception, elle m’a demandé mon nom.

Quelques semaines plus tard, je jouais à l’élastique et c’est elle qui est venu me voir. J’étais terrifié, je tremblais, elle était là devant moi, avec sa voix reposante et elle me dit « C’est toi Lyne, parait que tu voulais me voir » De ma voix tremblante, je lui ai répondu « Oui, je t’aime »

Elle s’est assise à côté de moi sur le perron de la porte et on a chanté ensemble. Elle m’avait dit « Tu sais ma belle, il n’y a rien d’impossible dans la vie. Regarde au loin, le plus loin possible car il y a quelque chose de beau qui t’attend et elle m’a serré dans ses bras » Je n’ai jamais oublié cet instant.

Ce soir, j’ai eu l’impression en la revoyant que j’étais encore cette petite fille qui lui vouait une admiration sans borne. Elle nous aura laissé à tous, un héritage musical unique. Une voix qu'on n'oubliera jamais!

Lyne LaRoche




BOWIE - 05 juin 2022

Heroes/Bowie/Berlin 1976-80

Grandiose, un incontournable!

Vendredi soir dernier, le Grand Théâtre de Québec vibrait au son des plus belles chansons de David Bowie. Huit musiciens chevronnés accompagnaient Gabriella, Loryn Taggart et Éléonore Lagacé. En solos, en duos ou en trios, elles ont littéralement conquis les spectateurs qui s’étaient déplacés en grand nombre.

J’ai vraiment beaucoup aimé Sound and Vision, le rythme et le saxophone m’ont charmé. La foule, quand à elle, n’a pu résister à Let’s Dance, Heroes et Lust for Life d’Iggy Pop. En plus de récolter des ovations, dès les premières notes tout le monde était debout et dansait, déchaîné sur les airs bien connus de Bowie

Créé au Québec, ce spectacle à grand déploiement aura assurément un grand succès même à l’extérieur de nos frontières. La mise en scène, les éclairages, les costumes, l’écran géant LED tout en transparence, rien n’avait été laissé au hasard, tout y était pour plaire jusqu’aux plus grands fans de David Bowie.

Heroes/Bowie/Berlin 1976-80, c’est un voyage dans le temps avec trois superbes voix féminines. Des performances admirables et impeccables.

En rappel, nous avons tous pu apprécier Golden Years et Space Oddity.

Ils ont tout donné et le plaisir qu’ils avaient était palpable et contagieux. Une superbe soirée, le résultat est tout simplement brillant. Une soirée mémorable. J’ai adoré!

Mise en scène et direction artistique, Claude Larivée

Guitares et direction musicale, Daniel Lacoste

Batterie, Steve Gagné

Guitares, Jean-Luc Huet

Saxophone, Mario Allard

Basse, Pierre Olivier Gagnon

Percussions, Philippe Beaudin

Guitares, Philippe Girard

Claviers, Vincent Réhel

Chorégraphe Maud Saint-Germain

Pour plus d’information : www.heroesbowieberlin.com

Louiselle LaVoie




BABYSITTER - 03 juin 2022

Babysitter

Le 2e long métrage de Monia Chokri est une adaptation de la pièce éponyme de Catherine Léger dans laquelle le réalisme d’une certaine époque pas si lointaine nous frappe en plein visage.

Sous le signe de la comédie, la misogynie, le sexisme, la domination et le consentement prennent une grande place. Troublant mais intelligent, ce film ne plaira sûrement pas à tout le monde à cause de son sujet épineux mais il ne laissera personne indifférent!

Synopsis

Un couple vient d’avoir un bébé et leur nouvelle vie va être mise à l’épreuve par l’arrivée d’une babysitter. Du côté du père, il fait un geste non consenti en embrassant sur la joue une journaliste sportive en pleine télé et la vidéo deviendra virale. La mère étant en post-partum et à bout de tout essayera de se sortir de ce gouffre qui empire de jour en jour.

Babysitter en salle dès maintenant

 

DISTRIBUTION

Patrick Hivon (Cédric)

Monia Chokri (Nadine)

Nadia Tereszkiewicz (Amy)

Steve Laplante (Jean-Michel)

Hubert Proulx (Tessier)

Stéphane Moukarzel (Carlos)

Lyne LaRoche

 




Où tu vas - 03 juin 2022

Où tu vas quand tu dors en marchant … ?

Parc des Moulins

Éblouissant, Époustouflant, toujours aussi impressionnant, sur un site majestueux à redécouvrir…

C’est dans le décor majestueux du Parc des Moulins, situé du côté est de l’ancien Jardin zoologique, que ce déroule la septième édition d’Où tu vas quand tu dors en marchant. Le tout nouveau parcours déambulatoire nous offre 5 univers conçus par des artistes débordants de talents, de fantaisie, de sensibilité et par-dessus tout d’imagination.

L’idéal c’est de se déplacer avec le Réseau de Transport de la Capitale. Vous pourrez alors commencer votre expérience immersive par Déracinement qui nous enveloppe d’un univers apocalyptique. 6 petits tableaux nous transportent en autant de lieux et de temps dans plusieurs déracinements.

Puis, vous pourrez vous rendre au suivant; Sous le bruit des hélicos. Un sentier qui nous plonge dans le noir en pleine forêt, avec le bruit d’hélicoptères. De petits tableaux se succèdent avec la chanson de Jean-Robert Drouillard entourant plusieurs mariées illuminées qui se déplacent d’un site à l’autre. Un peu surnaturel, on se retrouve dans un vidéoclip vivant.

Woupelaï est un tableau haut en couleur. Cette fois-ci, on se retrouve dans les coulisses d’un chapiteau. Encore une fois plusieurs petits tableaux s’animent. Un tandem à 4 personnes accompagné d’un piano, un maître de piste avec un dompteur de lion, un chef cuisinier et son aide de cuisine, l’art clownesque domine. Rocambolesque, réjouissant et rafraichissant, vous serez entourés par des mimes, des pantomimes, une fanfare, des échassiers, des jongleurs, des acrobates et des clowns qui vous ferons oublier vos tracas. Une station très populaire. J’y aurais passé plus de temps.

Vous comprendrez quand l’espace de 2 heures nous n’avons pas assez de temps pour tout voir. Je devrai y retourner pour découvrir les deux dernières stations. La première, La chance d’une vie un jeu télévisé qui nous donne la chance d’échapper au chaos qu’est devenue notre planète Terre, pour une copie numérique de notre ancienne planète bleue.

Et le dernier, L’éveil des Oiselles, un hommage aux 26 femmes victimes de féminicide en 2021. Une célébration des différentes nuances de la féminité; la candeur, la sensualité, le pouvoir dans la résilience dans un magnifique décor.

Que vous débutiez votre parcours par le tableau Déracinements ou par celui de La chance d’une vie, vous serez assurément éblouis par toute cette exposition d’imagination. Je suis vraiment impressionnée par tout ce talent et cette énergie qu’ils ont déployés. Des costumes flamboyants et colorés, des personnages fantastiques, des éclairages et des décors grandioses aux performances exceptionnelles d’artistes issus de diverses disciplines, tout y est pour passer une soirée mémorable.

Woupelaï de Véronika Makdissi-Warren

Sous le bruit des hélicos de Jean-Robert Drouillard et Alexandre Fecteau

Déracinements de Lorraine Côté et Étienne Bernier

La chance d’une vie d’Éliot Laprise et Émile Beauchemin

L’éveil des Oiselles du Collectif des sœurs Amar (Claude, Laura et Florence Amar)

Conception éclairages Laurent Routhier

www.carrefourthéâtre.qc.ca

Jusqu’au 11 juin 2022 les jeudis, vendredi et samedis, de 21h à 23h.

2 entrées possibles :

  •  Parc-O-Bus de la faune (terminus de la faune)
  • Avenue du Zoo (8191 av. du Zoo)

Louiselle LaVoie